Publié par

CPF versus CPF de transition ou l’utilité du bilan de compétences pour argumenter son projet…

Entre le CPF et le CPF de transition votre coeur balance ? Vous envisagez un bilan de compétences ou un accompagnement VAE et vous êtes perdus dans les possibilités de financements et les impacts éventuels de la mobilisation de votre CPF pour une formation  ? Pas de panique nous remettons tout à plat dans cet article! 👍

Dans un premier temps nous vous expliquons les diverses modalités de financements pour le bilan de compétences et la VAE (CPF/plan de developpement des compétences, hors/pendant le temps de travail).

Après un focus sur le Compte Personnel de Formation, nous mettrons en avant les différences, similarités, et intérêts des deux dispositifs de formation continue : le CPF et le CPF de transition professionnelle. Et vous verrez ainsi leur complémentarité !

 

Avez-vous bien noté que nos accompagnements bilans de compétences et VAE peuvent être financés par le CPF ou le Plan de Développement Compétences de votre employeur ?

 

Si vous souhaitez réaliser votre accompagnement en toute confidentialité, il n’est pas nécessaire de l’autofinancer.

Le CPF hors temps de travail, via le site https://www.moncompteformation.gouv.fr est là pour cela. Votre employeur n’a pas accès à votre compte CPF. La gestion du CPF est assurée par un organisme extérieur, la Caisse des Dépôts et Consignations.

 

Si vous souhaitez réaliser votre accompagnement durant le temps de travail cela est possible.

      • Dans le cadre du CPF, il est nécessaire d’obtenir une autorisation d’absence. Le CPF finance l’accompagnement. Votre temps sera dans certains cas rémunéré, selon votre OPCO et/ou votre employeur. C’est une action « à votre initiative ».
      • Dans le cadre du Plan de Développement Compétences c’est une action « à l’initiative de l’employeur » mais bien entendu il faut que vous soyez partie prenante, sinon, nous ne réaliserons pas l’accompagnement. Vous pouvez aussi solliciter votre employeur, c’est par exemple une bonne manière d’amorcer la discussion sur un souhait de mobilité interne et aussi de la préparer en concertation. Cet accompagnement est sur temps de travail.

 

Pour récapituler :

Les accompagnements bilans de compétences et VAE peuvent être financés par :

      • CPF (à l’initiative de l’actif, salarié ou demandeur d’emploi)
      • Plan de Développement Compétences (à l’initiative de l’employeur)
      • Financement personnel avec une déduction possible d’impôts pour les dirigeants de l’entreprise, les salariés et les demandeurs d’emploi.

 

 

Focus sur le CPF -Compte Personnel de Formation-

 

 

  • Il permet à un ACTIF – salarié ou demandeur d’emploi – de bénéficier d’un accompagnement à la VAE / bilan de compétences, d’une formation (courte) à une certification professionnelle, ou bien, d’un bloc de compétences d’une certification professionnelle
  • Tout actif peut consulter son CPF sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr

 

 

    •  

 

 

 

 

 

ATTENTION ! Ne pas confondre CPF et CPF Projet de Transition Professionnelle

Nous avons remarqué beaucoup de confusions, c’est un peu normal…

Les deux s’appellent CPF, la réforme est récente, elle ne date que du 1er janvier 2019…

Le problème, selon nous, c’est que cette confusion crée de l’inquiétude, voir, des freins à entreprendre un accompagnement, pour certains.

 

Nous avons conçu un petit tableau qui vous permettra de bien récapituler les différences entre les 2 dispositifs.

Vous verrez qu’ils ne sont pas concurrents mais plutôt bien complémentaires !

 

 

 

CPF

CPF de Transition Professionnelle

 

Type d’action de Formation

    • Bilan de compétences
    • VAE
    • Formation (courte) à une certification professionnelle, ou bien, d’un bloc de compétences d’une certification professionnelle
    • Budget maximum de 5000 €, cumulé généralement en 10 ans. Pour certains, le montant de vos droits peut être abondé par accord d’entreprise, de branche, Pole Emploi …

 

  • Le CPF de transition permet la prise en charge d’une action de formation destinée à changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle.
  • La durée du projet de transition correspond à la durée de l’action de formation

 

Rémunération pendant l’action de formation

    • Le temps, hors temps de travail, passé en formation n’est pas rémunéré.
    • Le temps, sur temps de travail, passé en formation n’est pas systématiquement rémunéré.

 

La rémunération durant la formation est indicée sur le salaire brut (par ex : 100% si < 2 SMIC)

 

 

 

Mobilisation du dispositif

A l’initiative de l’Actif :

 

Eventuellement en lien avec l’employeur.

 

Pour plus d’information consulter notre tuto en cliquant ici.

La CPIR (commission paritaire interprofessionnelle régionale) instruit la demande de prise en charge financière. En effet elle décide ou non d’autoriser et de financer le projet, indépendamment du budget cumulé  sur le CPF.

Pour cela, les membres apprécient la pertinence du projet. Ainsi nous trouvons cela d’autant plus important d’être préalablement accompagné pour argumenter le projet (notamment dans le cadre d’un Bilan de compétences)

 

Préalablement à tout accompagnement nous vous proposons un premier Entretien d’Information, gratuit et sans engagement pour échanger sur vos besoins. Nous pourrons vous précisez tout cela. Vous pouvez également nous rencontrer lors de nos réunions d’informations collectives sur le bilan de compétences et la VAE.